hé moi ?



Numa Francillon est né en 1990. En 2018, après un mentorat littéraire au sein de l’Institut littéraire suisse, il obtient une bourse d’écriture au Caire de la Ville d’Yverdon. A la fin de ce séjour, il publie Touffe d’air (-36° édition), un recueil de visions poétiques glanées dans l’immensité caïrote. En 2019, il est lauréat du Prix Studer/Ganz et monte pour la première fois sur scène pour lire ses textes. Actuellement, il vit à Lausanne et trempe sa plume dans le journalisme et dans toutes sortes d’aventures littéraires.

Précédemment, il a vécu dans
La RapidoLes Caire – La fleur Addis Junailijankuja