ÉPAVE

L’haleine tiède du samedi entraîne la carcasse collée aux draps dans une énième torpeur contemporaine. Ou est-ce une overdose d’un insondable passé ?

159

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*