ÉVASION

Échapper aux ficelles du temps. Se faufiler entre les mailles de la réalité. Ouvrir une brèche de l’espace rue gens monde. Flotter à deux mains dans l’écume absurde de la foule à vive allure. Tourner le dos à la finitude. Mettre entre-parenthèse suspendre écarter une journée une nuit pour n’être qu’à deux. Avant de retomber seul le matin terre.

162

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*